Les instances de gouvernance

Comprendre la gouvernance du Living Lab

Avec les acteurs du quartier, l’Université catholique participe au développement du bien-vivre ensemble. Pour cela elle propose la démarche appelée « Living Lab » : cette initiative consiste à faire participer en interaction l’ensemble des acteurs et usagers du quartier dans des projets collectifs aux thématiques variées. Différents groupes appelés instances forment la gouvernance de la démarche Living Lab. Ce mode de pilotage n’est pas « descendant », mais part des besoins des usagers du quartier pour accompagner le développement de solutions innovantes.

Les collectivités    

    
Qui ? Lomme, Capinghem et la Métropole Européenne Lilloise               
Rôle ? Compétences en termes d’urbanisme et garant du cadre de vie et des aspects de la vie publique et collective.
 

L’Université Catholique de Lille


Qui ? Thérèse Lebrun (Président-Recteur délégué Santé Social) ; Jean-Claude Sailly (chef de projet Humanicité) ; Etienne De Boisredon (directeur immobilier) ; Guy Langrand (chargé de mission Humanicité) ; Stéphane Soyez (directeur des Ateliers Humanicité) ; Célia Henry (communication).
Rôle ? Deux rôles se distinguent : aménageur urbain sur les 15ha et animateur de la démarche Living Lab sur le quartier. 
 

Le Groupe Mutualisation


Qui ? Un représentant de chaque structure du quartier, ainsi que les collectivités. Il réunit tous les décideurs.
Rôle ? Echange d’informations sur la vie du quartier et mutualisation de projets collectifs.


Le Comité Stratégique des Ateliers Humanicité (CoStrATH)


Qui ? Un président (Hervé Knecht, entrepreneur social et administrateur de l'Institut catholique de Lille), des habitants et professionnels du quartier, des enseignants-chercheurs de l'Université catholique de Lille, un professionnel hospitalier, des cadres ou anciens cadres d'entreprise.
Rôle ? Superviser la démarche Living Lab. Influencer et orienter les projets d'innovation sociale. 

 

Autres groupes

D'autres groupes contribuent à la gouvernance du Living Lab, tels : 

L'ASL Humanicité et la médiation. L'association Syndicale Libre Humanicité ("Fédération des copros") a décidé de porter et de coordonner ce service qui veille et accompagne le développement social du quartier : sécurité des chantiers, propreté, fête des voisins, ...

L'Assemblée des habitants 
Cette Assemblée est informelle, elle invite les habitants à mieux se connaître et mieux connaître leur quartier. Née lors du Forum Ouvert de juin 2015, elle est préparée par quelques habitants soutenus par la médiatrice de quartier. 

L'Association VEAH ("Vivre Ensemble à Humanicité"), créée début 2018 par un collectif d'habitants et de professionnels du quartier engagés dans des projets, elle a vocation à être une structure porteuse de projets collectifs.